PRATIQUER LE YOGA : Lâcher prise par rapport à sa pratique [article et vidéo]

Mis à jour : 9 août 2018

Vous forcez dans vos postures de YOGA, vous êtes obsédé par votre progression, votre envie d'avancer vous rend tendu pendant vos séances ? Un seul mot d'ordre : EMBRASSER LA CHOSE ! Vous aurez tout le temps de lâcher prise ! Mais surtout faites sauter vos idées préconçues sur le YOGA !


Grâce à "LA GRANDE LIBRAIRIE... DU YOGA !", découvrez les meilleurs ouvrages sur le YOGA et progressez dans votre pratique ! Aujourd'hui : "QUI A DIT QUE LE YOGA SERVAIT A RIEN ?" de www.jeanpointcom.com


ET SI NOUS ABORDIONS LE YOGA A L'ENVERS ? D'UN POINT DE VUE A L'EXACT OPPOSE DE LA FACON DONT IL EST ENSEIGNE HABITUELLEMENT ? VOILA QUI NE VA PAS PLAIRE A TOUT LE MONDE, MAIS NOUS NE SOMMES PAS LA POUR CA !



LE YOGA EST UNE COMPETITION !


Voilà comment j'ai moi-même abordé ma pratique du Hatha Yoga en tant que débutant : "LE YOGA EST UNE COMPETITION ! JE DOIS ETRE LE MEILLEUR !"


Cela se traduisait par prendre des cours presque tous les jours, forcer dans les postures, chercher à impressionner les maîtres, vouloir à tout prix apparaitre dans les catalogues des centres de Yoga... EGO, EGO, EGO... Et alors ? C'est quoi le problème ?


Ce qui est quand même très étrange, c'est que c'est ce qui m'a aidé à progresser, à me faire reconnaître en tant qu'élève et professeur, à trouver du boulot !


Etrange quand on sait que c'est à l'opposé de la technique enseignée par les maîtres : ne pas se laisser guider par l'ego voire l'éliminer !


Mais je n'y pouvais rien, il fallait vraiment que je sois le meilleur, ce qui bien évidemment est impossible !

Dès qu'un nouvel arrivant pointait son nez et éxecutait une "meilleure" posture que moi, grrrrrrrr, ça me mettait dans un état de compétiteur assez amusant à observer depuis l'extèrieur ! 


Mais malgré tout, c'est réellement ce qui m'a fait avancer à pas de géant !

Alors que fait-on avec cette "mauvaise" façon de progresser si elle nous aide réellement à progresser ?


ON CONTINUE COMME CA !


On entend souvent dans le milieu du développement personnel l'adage "What you resist, persist "/"Ce à quoi vous résistez, persiste !", alors pourquoi ne pas le mettre en pratique aussi dans ce contexte-là et ne pas résister à ce penchant jugé mauvais ?

Et si on déculpabilisait aussi du fait de vouloir être le ou la meilleur(e) ?

Et si on vivait cet état égotique pleinement ? Sans pour autant entrer dans l'arrogance et le complexe de supériorité, bien sûr !

Comme le dit Tony Robbins, l'un de mes maîtres à penser :  "Ce qui rend les individus heureux, c'est le fait qu'ils progressent !"

APRES TOUT, TOUT CE QUI NOUS PERMET DE PROGRESSER EST VALABLE DANS LA MESURE OU CELA NE NUIT A PERSONNE !


EMBRASSEZ L'EGO, LAISSEZ ENFLER VOS CHEVILLES ET PRENEZ LE MELON !


Posture de Siva en Danse (Nataraj) en toute simplicité

Faites-le un bon coup, une bonne fois pour toute, aussi longtemps que nécessaire ! Cela vous évitera dans 10 ans d'être un odieux personnage - pire : un odieux professeur, comme on croise de temps en temps - qui se prend pour un faux Dieu parce qu'il a toujours refoulé son complexe de supériorité !


Et vous verrez qu'un jour, après avoir vécu cet état pleinement, un repos total apparaitra. Vous ne chercherez plus à être la star des cours mais vous serez naturellement devenu un modèle pour les autres élèves, peut-être même pour vosélèves si vous êtes entre temps devenur professeur. Sans arrogance, sans sentiment de supériorité, sans ego...

 


LE YOGA, C'EST LA GUERRE, LE COURS DE YOGA, UN CHAMP DE BATAILLE !


J'ai toujours eu beaucoup de mal avec le côté "tout est amour" dispensé dans la majorité des cours de Yoga : la petite musique, les bougies, l'encens, "inspirez l'amour, expirez l'amour"... c'est à l'exact opposé de ma façon d'enseigner, ce n'est pas ma came.


J'ai toujours trouvé qu'il y avait un côté un peu surfait, détourné, perverti... 


Prenez des photos de sadhus (ces "moines" indiens errants et renonçants), à moitié nus ou complètement nus d'ailleurs, couverts de cendres, faisant l'aumone, ou plus extrêmes : les aghoris. Ces sadhus passent leur vie au milieu des bûchers, des feux crématoires et des cadavres. Tous ces personnages sont à l'origine du Yoga, pas Jane Fonda (même si elle est sûrement très sympa...)


Mais où sont donc les leggings fluos, les tops à 125 euros, les bougies à la cannelle et les musiques New Age qu'on vous a promis ?


Eh bien, en fait, cela s'appelle du marketing à l'occidentale.


Cette façon d'aborder les choses peut être assez terrible car elle a laissé croire à des millions de débutants que le Yoga était une pratique "facile" et ne demandant aucun effort alors que, la plupart du temps, c'est tout le contraire ! Et découvrant qu'ils doivent suer sang et eau pour arriver à quelque chose, ces mêmes nouveaux pratiquants démissionnent très vite.


Combien de fois n'ai-je entendu à la fin d'un de mes cours " Mais en fait, c'est super dur le Yoga ! C'est pas du tout ce que je pensais ! " toujours suivi d'un " Mais je me sens tellement bien, je reviendrai la semaine prochaine ! "


Attention, il est cependant évident que le final d'un cours de Yoga se doit d'être calme, apaisant, relaxant, le plus possible... Mais le cours en lui-même ?!


Venez avec moi sur mes cours collectifs et vous allez vite constater que la plupart des élèves sont en lutte avec leurs corps, avec leurs raideurs, avec leur poids, avec leurs tensions, leurs douleurs... Que peuvent-il faire d'autre à ce moment-là que de les traverser comme on traverse un champ de bataille ?


Comme dans la Baghavad Gita, l'un des textes de référence du Yoga où Arjuna, né guerrier, refuse de prendre les armes sur le champ de bataille, et où Krishna lui dit qu'il n'a pas d'autre choix qu'être ce qu'il est dans le moment présent, un guerrier, s'il veut un jour devenir un saint-homme !


DONC : PRENEZ LES ARMES !


Lors d'une séance de Yoga, prenez le corps, dressez le souffle, maîtrisez le mouvement et peu à peu insufflez-y de la détente, un peu plus de détente à chaque cours !


Et un jour, une fois le champs de bataille traversé, vous connaîtrez une certaine paix ! Et votre séance tout entière ne sera plus que détente et amour, et vous serez à même de réellement pratiquer les asanas (des postures calmes, détendues, sans tension, posées) puisque c'est là, l'un des buts du Hatha Yoga.


LE YOGA EST UNE VASTE BLAGUE !


Clin d'oeil dans le Lotus Complet (Padmasana)

Et c'est là que le livre "QUI A DIT QUE LE YOGA NE SERVAIT A RIEN ?" m'a fait comprendre une chose essentielle : tout ceci n'est qu'un jeu (Lila dans l'hindouisme), une illusion (Maya) une vaste blague qui a cependant le mérite et le pouvoir d'aider les individus à se sentir mieux !


Si j'arrivais à m'amuser de ce que je découvrais dans ce livre, si ce livre sans être "blasphématoire" me permettait de désacraliser ma pratique... Que se passerait-il ?

Eh bien je pratiquerais avec plus de lâcher-prise, avec moins de sérieux.


Et le Yoga reprendrait la place qu'il aurait dû occuper depuis le début : celle d'un JEU où il y a beaucoup à gagner en fin de partie ! 


IL N'Y A PAS DE MEILLEUR MOYEN DE PROGRESSER ! 


Mais, comme nous l'avons vu au début de cet article, cela ne se fait pas en refoulant son côté égotique, ou en allumant des bougies parfumées à l'Ilang-Ilang, pas plus qu'en restant le plus sérieux du monde.


NON, on progresse en vivant chaque étape de sa pratique : EN NE REFOULANT RIEN, EN VIVANT PLEINEMENT CE QUI ARRIVE, même si ce n'est pas joli, joli, aux yeux des maîtres, et EN JOUANT A FAIRE LES POSTURES comme un enfant qui s'amuse à faire une bonne blague ! 


Voilà... Pffffiou... nous sommes loin de la façon traditionnelle d'enseigner les choses, n'est-ce pas ? Mais si cette façon d'aborder votre pratique du Yoga vous ouvrait un nouvel horizon, vous permettait d'avoir un autre point de vue ? Et si cela modifiait votre façon de pratiquer, pour le meilleur ?


En tout cas, c'est tout ce que je vous souhaite !


Et pour compléter cet article, je vous invite à visionner cette présentation du livre "QUI A DIT QUE LE YOGA NE SERVAIT A RIEN ?"




Allez, je vous dis " Namasté ! " et pratiquez bien ! Et si cet article vous a plu, pensez à le PARTAGER, à VOUS INSCRIRE pour LAISSER UN COEUR et UN COMMENTAIRE ! Merci ;)


Bien amicalement, 


Sébastien Ganesha, créateur et animateur de la Yoga Web Académie