POURQUOI DIT-ON QU'IL NE FAUT PAS SE DOUCHER APRES UN COURS DE YOGA ? [article]

Mis à jour : 9 août 2018

Depuis 17 ans que je pratique le Yoga, j'ai toujours entendu de la bouche des maîtres qu'il ne fallait pas se doucher après une séance de Yoga. Pourquoi ? La réponse se trouve dans les UNPANISHADS, ces textes millénaires qui traitent d'Hindouisme et de... YOGA ! La voici !





LA DOUCHE APRES LE YOGA ? GRANDE QUESTION EXISTENTIELLE !


Mes maîtres précisaient sans cesse que nous ne devrions pas prendre de douche après une séance de Yoga. Ils nous conseillaient donc de la prendre avant de pratiquer.La raison invoquée ? Durant la séance, nous emmagasinerions une énergie postitive et vivifiante qui disparaitrait ou tout du moins diminuerait sous l'influence du flot d'eau tombé du pommeau de la douche. Croyance et ésotérisme ? Oui, un peu...Mais hier, en lisant les UPANISHADS, voilà t'y pas que j'ai trouvé la réponse que le maître d'antan donne dans ses écrits !



MAIS AU FAIT, C'EST QUOI LES UPANISHADS ?


108 Upanishads, Martine Buttex, Editions DERVY


Les Upanishads sont un recueil de textes philosophiques et pratiques à la base de l'Hindouisme, écrits par les plus grands sages de l'Inde, il y a environ 3000 ans.

Upanishad signifie littérallement, "s'asseoir près du maître pour écouter ses enseignements".

Ces textes donnent également une quantité astronomique d'indications en ce qui concerne le Yoga Intégral et donc le Hatha Yoga.

C'est très philosophique, religieux, ésotérique... hyper technique et pas toujours compréhensible pour nous, petits occidentaux du 21ème siècle.

Certains textes sont de vrais poêmes quand d'autres sont extrêmement austères, violents ou mysogines (oui le Yoga était à cette époque exclusivement réservé aux hommes, les choses ont bien changées... mais nous en reparlerons dans un prochain article). Prières et incatations aux Dieux védiques généreux ou courroucés font aussi partie de la fête !

C'est en quelque sorte un amalgame d'univers incompatibles mais réunis, une sorte de soupe cosmique et spirituelle, douce-amère, extrêmement intriguante où l'on a la sensation que toute l'énergie du monde spirituel a été canalisée en un millier de pages.

Pour les sauvageons de l'esprit comme moi, c'est la boîte de Pandore, une jarre pleine de maux et de remèdes souvent impossibles à avaler mais dont on a tout de même envie de prendre une gorgée...

Bref... voilà les Upanishads, mais nous étions sur un sujet bien plus matérialiste : la douche !



LA SUEUR COMME UN BAUME !


Se doucher après notre pratique ? Dans l'absolu, si on a beaucoup transpiré et qu'il est impératif de sentir bon lors du rendez-vous d'affaire ou du dîner en amoureux qui suit notre cours de Yoga, pourquoi pas ! 

Sauf que dans les Upanishads, c'est NON, mon pote ! PIRE, il faut faire pénétrer la sueur gagnée à la sueur de ton front - justement -  au plus profond de ton épiderme afin de gagner en fermeté et légèreté.

C'est pas moi qui le dit, c'est les Upanishads !

Enfin... plus précisément, ils parlent de la sueur qui se produit lors du pranayama (exercices de respiration) mais comme je le dis lors de mes cours : chaque posture doit être un exercice de respiration sinon ça n'a pas grand intérêt. Je considère donc que notre enseignement du jour est aussi valable pour la pratique des postures.

Mais écoutons plutôt ce que le maître a à nous dire, car moi, je n'en suis pas un, de maître (enfin, pas encore...) !



"POURQUOI ? PARCE QUE C'EST COMME CA !" dit SHANDILYA (et pas SHANGELA, pour les fans de Drag-Queens)


C'est dans le Shadilya Upanishad - l'Upanishad du Sage Shandilya que ce dernier nous parle des bénéfices de la sueur...

Encore une fois, juste avant la strophe 21, Shandilya parle de la pratique du contrôle du souffle et de la suée qu'elle produit, pas spécialement des postures, mais il dit :


21. Quand l'effort est suivi d'une forte suée, le yogi doit s'en masser soigneusement le corps. Cela affermira et allègera le corps.


(Il me semble qu'il y a d'autres textes qui parlent de ce sujet-là. Je les ajouterai à cet article lorsque je remettrai la main dessus)


En résumé : exit la douche et la crème hydratante après la séance de Yoga !


Ta sueur est ton nouveau baume de massage : tu te masseras "soigneusement" le corps de "la forte suée" dûrement obtenue lors de ta séance !


Imaginez la publicité sur TF1 : " Un corps ferme et léger ? Ma transpiration est LA solution ! "

Pratique, économique... et une suée par jour n'a jamais fait sentir mauvais qui que ce soit, s'il s'est bien lavé avant, bien évidemment...


Et de toute façon, tout le monde le sait bien : quand les végétariens transpirent, ils sentent le biscuit ou la mangue... ah mais, c'est vrai, tous les Yogis ne sont pas végétariens ! Mais ce sera le sujet d'un prochain article !


D'ici là, on se retrouve toutes les semaines sur YouTube, FaceBook et bien sûr sur la Yoga Web Académie, ici-même !


J'espère que ce petit article vous aura fait bon estomac, comme on dit par chez nous, et je vous dis "Namasté " et pratiquez bien ! (et je vous fais un bisou au passage)


Et si cet article vous a plu, pensez à le PARTAGER, à VOUS INSCRIRE pour LAISSER UN COEUR et UN COMMENTAIRE ! Merci ;) 


Sébastien Ganesha


P.S : Une question ? N'hésitez pas à m'envoyer un message ICI.


La courte strophe citée dans cet article est tirée du livre "108 UPANISHADS"traduits et présentés par MARTINE BUTTEZ aux éditions DERVY (c'est de la bombe, bébé...) disponible sur Amazon, ICI.