YOGA : Comment progresser en 5 points ? [article]

Mis à jour : 27 août 2018

Vous pratiquez le Yoga mais vous ne parvenez pas à faire avancer votre pratique ? Vous cherchez à progresser efficacement ? Voici 5 conseils qui pourraient bien révolutionner votre Yoga ! #yoga ##coursdeyoga #coursdeyogaenligne #Sivananda #hathayoga #yogagratuit


1. DECOUVREZ ET TESTEZ D'AUTRES ECOLES !


Quand on commence un certain type de Yoga, on a souvent tendance à camper sur ses positions : "Mon Yoga, c'est le meilleur, je ne vois pas pourquoi j'irais voir ailleurs...




Ce raisonnement est assez valable au début de sa pratique mais viendra le moment où à force de répéter inlassablement les mêmes postures, les mêmes enchaînements, le corps, par habitude, fournira moins d'efforts pour éxécuter les exercices et peut-même les bénéfices de la pratique se feront-ils moins ressentir.


La solution ? CHANGER D'ECOLE !


Pas définitivement, pas pour toujours, mais pour montrer au corps que de nombreuses autres choses sont possibles en terme de pratique, de rythme, d'enchaînement et d'éxecution des postures.


Vous découvrirez alors très certainement de nombreuses zones de votre corps, de votre souplesse ou de votre musculature inexplorés jusqu'alors, même si vous pratiquez depuis 10 ans. Et les sensations seront de retour lors de la relaxation finale !


Un exemple : j'ai suivi pendant presque 10 ans la tradition Sivananda que j'affectionne toujours autant. Mais au bout de tout ce temps, à la fin des séances, je n'avais plus aucun ressenti particulier : pas plus détendu, pas plus d'ouverture, pas de progression particulière. Je me sentais bien mais je n'avais pas l'impression de progresser.


Pour moi, il n'y avait pas - et il n'y a toujours pas, ha ha ha...- de meilleure école. Cela m'a donc demandé un gros effort que d'aller goûter à autre chose.


Mais je me suis fait violence tout en me disant que je pratiquerais comme le nouveau professeur me l'enseignerait et non pas à la sauce Sivananda.


Deux pratiques m'ont alors marqué alors que d'autres ne m'ont laissé que peu de (bons) souvenirs et ces deux pratiques étaient :


- Le Vinyasa Yoga : plus dynamique que le Sivananda, plus rapide et peut-être plus intense dans l'enchaînement des postures, cette pratique fut réellement l'occasion de mettre un bon coup de pied aux fesses de ma propre pratique ! Efficace, agréable, relativement respectueux de la tradition indienne. J'ai adoré et cela m'a beaucoup appris. Ma pratique Sivananda s'en est vue grandement améliorée.


- Le Bikram Yoga : en parlant de coup de pieds aux fesses, le Bikram Yoga a été un électrochoc. Sivananda est dans la douceur et le lâcher-prise, ce qui est rarement le cas dans les cours de Bikram : 42°C, le slip de bain, la sueur, la nausée parfois, l'impossibilité de quitter la salle avant la fin du cours... et le reste de la journée passée à dormir si vous êtes parvenu à regagner votre appartement sans passer par la case urgences hospitalières !

Mais la pratique est précise, "indienne", et c'est un sacré coup de fouet à votre pratique plan-plan installée depuis des années. Un électrochoc, je disais... Je ne prends qu'un ou deux cours par an mais cela suffit à remettre mes idées yogiques en place.


2- PRATIQUEZ DE VOTRE COTE !


Si vous avez déjà une très bonne pratique, il peut être très interessant d'attraper le premier bouquin de Yoga qui se présente à vous (sans aucune considération pour l'école ou l'enseignement proposé) et de vous amuser à exécuter les postures proposées !




C'est ainsi que j'ai fait de très, très belles découvertes que j'ai même intégrées à ma propre pratique ainsi qu'à mon enseignement !


Si vous n'osez pas piocher au hasard, n'hésitez pas à consulter les articles "La grande librairie... du Yoga" disponibles sur ce blog. Ils vous proposent des ouvrages "valables" et toujours intéressants.




3- PRATIQUEZ EN GROUPE !


Un stage estival, un week-end de Yoga intensif, un atelier d'une journée, sont autant d'occasions de découvrir de nouvelles pratiques et de faire de belles rencontres.





En effet, vous aurez l'occasion lors des pauses déjeuner ou de petits breaks de discuter et d'échanger avec des pratiquants de tous horizons.




Découvrir les postures de l'autre, se faire soi-même corriger par des professeurs venus d'autres écoles vous permet de progresser de façon phénoménale tout en profitant d'un véritable échange humain.




SE FAIRE CORRIGER PAR D'AUTRES PROFESSEURS aurait d'ailleurs pu être le 6ème conseil de cet article, alors vraiment n'hésitez pas... que ce soit avec des amis professeurs ou avec un professeur particulier que vous pourriez voir par exemple une ou deux fois par an.




4- PERSEVEREZ AVEC SERIEUX MAIS...


Il n'y a pas plus basique comme conseil mais perserver avec sérieux et régularité reste la clef absolue pour vraiment progresser... quelque soit la discipline, d'ailleurs.


Il m'est arrivé, lorsque je sentais que le corps "feignassait", d'aller immédiatement m'inscrire dans le premier studio venu pour 10 jours illimités. Je participai alors à un maximum de cours et ce quelle que soit l'école ou le style proposé.



Un gros avantage quand on a un budget restreint, c'est que la majorité des studios de Yoga proposent des offres découvertes à un prix vraiment attractif, souvent sous la forme de "10 jours illimités".


Cherchez donc un studio près de chez vous que vous ne connaissez pas (encore une fois sans aucune considération), profitez-en à fond (même si parfois vous vous me demanderez si tel ou tel cours est vraiment un cours de Yoga) et gardez l'esprit ouvert (oui, on voit vraiment de tout!) et qui sait, peut-être que ce nouveau studio deviendra votre studio préféré ?


5- ... PETEZ UN COUP !



J'ai pu constater, quasiment de façon systématique, que ceux qui progressaient le mieux étaient ceux qui se prenaient le moins au sérieux ! C'en est presque impressionnant !


Le sérieux amène la raideur, la peur de mal faire, la contrition, la contraction... tout ce que l'on cherche à éviter !


C'est dans la régularité et la précision que le sérieux a sa place dans la pratique du Yoga, pas dans la rigidité et l'introversion.


Jouez, testez, amusez-vous ! Comme le dit si bien Tony Robbins (l'une de mes références en terme de développement personnel) : "Soyez comme des enfants, sautez à pieds joints dans les flaques d'eau de la vie !"


Non, n'ayez pas peur de vous tromper, d'avoir l'air gourde ou ridicule, marrez-vous, soyez flexible et profitez !


Voilà, j'espère que ces petits conseils vous permettront de progresser avec le sourire.


Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager sur les réseaux sociaux !


Vous pouvez aussi L'AIMER en vous inscrivant sur le blog pour pouvoir y ajouter un COEUR :)


Et encore une fois si vous avez besoin d'un conseil ou si vous avez une question, vous pouvez me joindre à l'adresse suivante : sebastien@yogawebacademie.fr


La bise, Namasté et pratiquez bien !


Sébastien Ganesha, créateur et animateur de la Yoga Web Académie.